Chaud-froid de pommes

Peler et couper les pommes (Sainte Ger­maine) en tranches épaisses.

•Les poêler dans du beurre pour les faire dorer.

•Saupoudrer de sucre vanillé.

•Les déposer en corolle dans une cou­pelle et déposer au centre une boule de sorbet de votre choix.

 

 

Boudin en robe de pommes.

•Evider une pomme (Golden de préfé­rence) sans la peler. Oter la peau du bou­din, le couper en petits morceaux et farcir la pomme avec.

•Mettre au four thermostat 6 pendant 30 min.

 

 

 

 

Clafoutis aux fraises

Pourquoi le clafoutis serait toujours aux cerises ??

Ingrédients :

500g de fraises coupées en deux

4 oeufs

70g de sucre semoule

1 pincée de sel

100g de farine

300g de lait

20g de beurre pour le plat

Préchauffer le four à 210°/220°C (th 7/8)

Tapisser un moule beurré et fariné avec les fraises

Dans un bol ou au mixeur, mélanger tous les autres ingrédients sauf le sucre.

Verser cette préparation dans le moule, sur les fraises

Cuire au four préchauffé pendant 40 minutes.

Saupoudrer de sucre semoule à la sortie du four. Servir tiède ou froid.

Astuce : préparer ce dessert la veille de la dégustation, il n’en sera que meilleur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

Gigot d'agneau confit, 5 heures

Pour 6-7 personnes / Préparation : 25-30 min / Cuisson : 5 heures

Ingrédients :

1 gigot d’agneau d’environ 2,7 kg 11,5 kg de pommes de terre

2 oignons 1 tête d’ail 1 bouquet de romarin 11 bouquet de thym Quelques feuilles de sauge 4dl de Bergerac Blanc Environ 180gr de graisse de canard Huile d’olive Poivre exotique en grain Sel de Guérande

Commencer par mettre la moitié des herbes dans un mortier avec les grains de poivre exotique et une bonne rasade d’huile d’olive et une bonne pincée de sel de Guérande. Avec le pilon, bien les écraser jusqu’à en faire une purée pour en récolter tous les arômes de leurs huiles essentielles.

Préchauffer le four à 140°. Dans une grande cocotte en fonte mettre l’autre moité des herbes les oignons coupés en deux et la tête d’ail coupée également en deux.

Ajouter la graisse de canard. Suivant la taille de votre cocotte, il vous faudra peut-être couper l’os situé à l’extrémité, vers la souris du gigot, ne jetez pas ce bout d’os, mettez-le au fond de la cocotte, cela apportera encore plus de goût.

Sur une plancha ou une grande poêle, saisissez le gigot d’agneau sur ces deux faces, pour former une jolie croûte dorée. Badigeonnez-le alors avec vos mains en le massant bien avec les herbes écrasées, le poivre et le sel. Placez-le dans la cocotte. Verser le Bergerac Blanc.

Couper les pommes de terre en rondelles, recouvrez avec celles-ci les gigot, saler et poivrer par-dessus. Versez un filet d’huile sur les pommes de terre. Couvrez la cocotte. Enfourner alors à 140° et cela durant 5heures, vous pouvez tranquillement oublier votre gigot bien au chaud dans sa cocotte.

Sortir le gigot, le déposer quelques instant sur une grille pour l’égoutter, le trancher, il sera tendre comme du beurre.

Égoutter les pommes de terre confite dans une passoire.

Servir avec les pommes de terre et un morceau d’oignon confit. Gigot d’Agneau Confit, 5h

  La truite au lard

truite

Pelez 4 échalotes et hachez les finement. Pelez 5 à 6 carottes,                                      

coupez les, ainsi que 2 branches de céleri, en fins bâtonnets.

Laissez fondre du beurre dans une cocotte et faites dorer 150 gr de lard fumé tranché.

Réservez.

Dans la cocotte, faites revenir les échalotes puis ajouter les bâtonnets de légumes.

Quand ils sont bien dorés, ajouter 20 cl de vin blanc.

Laissez cuire encore 2 minutes puis poser 4 truites dans la cocotte.

Faites les cuire à feu doux pendant 8 minutes de chaque côté.

Posez par-dessus les tranches de lard. Servez.

  Velouté de Potimarron et de Châtaignes

veloute

Sans le peler, couper le potimarron en 2, et l’évider.

Le découper ensuite en morceaux, et le faire revenir dans un peu d’huile d’olive.

Recouvrir le potimarron avec de l’eau, rajouter le bouillon de volaille et quelques châtaignes pelées. Sel, poivre à volonté.

Laisser cuire à feu moyen pendant 30 min (rajouter de l’eau, le cas échéant).

Passer au mixeur, rajouter la crème fraîche (2 cuillères à soupe ou plus selon votre goût), et servir avec des brisûres de châtaignes.

LE PATIDOU

patidou

Sa chair jaune sucrée et savoureuse rappelle la châtaigne

Patidou farci

Faire une béchamel, y ajouter du jambon, des champignons, de l’ail, du fromage…

Enlever le chapeau du patidou, retirer les graines et garnir avec la béchamel.

Mettre au four à 180-200 °C pendant 1h15, couvrir si besoin, vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau. Vous pouvez également remplacer la béchamel par de la crème fraiche et ajouter des lardons.

 

Une salade de fèves :

Cuire les fèves, les assaisonner d'une vinaigrette comme vous l'aimez de l'échalotes nouvelles ciselées et persil ou ciboulette.

perso: je l'ai fait avec du vinaigre de framboise et bien c'est sympa.

Soupe de fèves :

- à l'ancienne c'est avec des poireaux, des carottes, des pomme de terre, des fèves, cuit pour faire un bouillon .

Trempez votre soupe avec du pain de campagne (la tourte) tranché finement.

- encore perso : pour une soupe sympathique .

je fais revenir des échalotes nouvelles ciselées dans la graisse de canard (puisqu'on est tout de même dans le Périgord, et qu'on a quand même des réserves dans nos placards), 2 /3 carottes taillées en mirepoix, 2 courgettes en mirepoix, 2/3 pomme de terre en mirepoix aussi puis mouillez, ajoutez une gousse d'ail nouveau, un cube de bouillon (encore mieux une carcasse ou une ailes de poulet) laissez cuire sel poivre. Je la sers avec des croutons de pain maison. Quel plaisir d'avoir les légumes de saisons frais.

Et les anciens feront bien sûr chabrol dans tous les cas .... (tradition perdu).